fbpx

Patrimonia

Actualité financière, quoi de neuf ?

Bien que marquée par certaines inquiétudes liées à l’évolution de la crise sanitaire, l’année 2021 continue à afficher des performances boursières assez exceptionnelles.

Les économies mondiales ont pu s’appuyer sur la réouverture de certains secteurs d’activités, sur des carnets de commande des Entreprises en forte hausse, sur des conditions de financement attractives ainsi que sur des capacités d’épargne élevées des consommateurs. 

Les Banques centrales ont continué à se montrer très accommodantes (taux d’intérêt proches de zéro et rachats massifs d’obligations) afin d’aider les entreprises et les états à financer les déficits publics, les plans de relance et les projets d’infrastructure.

Au 3ème trimestre, les perturbations des chaînes d’approvisionnement et la hausse des prix de l’énergie, liées au rebond de la demande et de l’activité de l’après-pandémie ont alimenté les craintes inflationnistes et une possible remontée des taux d’intérêt en 2022. 

Entretemps, l’arrivée du nouveau variant Omicron ainsi que les restrictions liées aux déplacements et à certains secteurs d’activité ont pris les marchés financiers de cours, leur infligeant fin novembre, la pire séance boursière depuis le mois d’avril 2020.

Ces nouveaux rebondissements, davantage liés à la crise sanitaire, nous permettent de penser que l’inflation restera transitoire et que des politiques monétaires plus restrictives (hausse des taux et réduction massive de rachats de dettes) pourraient mettre davantage de temps à se matérialiser. 

Nous estimons une croissance économique globale en 2022 largement supérieure à la tendance à long terme en affichant des taux de 5,8% cette année et 4,8% en 2022. 

La croissance de bénéfices des entreprises devrait également nous offrir de belles surprises. Nous nous attendons en effet à ce que celles-ci nous offrent des taux de croissance de plus de 10% et ceci autant en Europe qu’aux Etats-Unis.

Bien que le contexte macroéconomique actuel de forte croissance et de baisse progressive d’injection de liquidités de la part des banques centrales en 2022 devrait favoriser les titres de « valeur » (les sociétés qui se négocient en dessous de leur valeur intrinsèque), il est toujours important de diversifier votre portefeuille également au sein de titres de croissance.

Les sociétés à fort potentiel de croissance sont à retrouver au sein des valeurs jouant les thèmes de la distanciation sociale, la digitalisation, l’efficience énergétique, la transition climatique et la durabilité au sens large.

La réévaluation des cours au travers du prisme de la durabilité ne fait en effet que commencer, l’accélération des flux vers les produits ESG (Environnement, Social et Gouvernance) en étant le principal moteur.

Les programmes étatiques de développement des infrastructures, les taux d’épargne élevés au sein des entreprises et des particuliers, les plans de dépenses d’investissement et de rachat d’actions propres par les entreprises devraient soutenir durablement l’économie pour les quelques trimestres à suivre.

L’allocation d’actifs que nous préconisons chez Patrimonia tiendra compte de ces nouvelles évolutions mais vous permettront surtout de diversifier votre portefeuille au sein des meilleurs gestionnaires de fonds du marché (JP Morgan, Pictet, Fidelity, Rothschild, …). 

Article écrit par

Pierre Seydel

Senior Financial Advisor

Partager ce post sur :

Télécharger notre e-book

5 CLÉS POUR RÉUSSIR VOS INVESTISSEMENTS

Ça pourrait vous intéresser aussi...