fbpx

Patrimonia

Contracter un crédit hypothécaire intelligemment, oui mais comment ?

Il existe, en effet, plusieurs mécanismes en matière de crédit hypothécaire selon votre profil et selon votre projet.

Pour l’acquisition d’un bien propre et unique (logement familial) ou d’un terrain à bâtir pour y construire son premier bien, il est vivement conseillé d’utiliser le crédit dit « classique » qui consiste à payer de l’intérêt et de rembourser du capital.

Néanmoins, dans certains cas le crédit dit « classique » n’est pas la meilleure solution, à savoir que lorsque l’objectif diffère de l’acquisition du bien familial, notamment lors de l’achat d’un bien d’investissement, il est préférable d’opter pour une formule qui consiste à payer uniquement les intérêts. Cette formule connue sous le nom de crédit Bullet ou plus communément le crédit à terme fixe est également un atout non-négligeable.

Comment fonctionne-t-il ? Comment peut-on l’utiliser ? Avec quel effet de levier peut-on l’obtenir ? Est-il pertinent dans le cadre d’un investissement dans l’immobilier ?

Imaginons que vous désirez acquérir une nouvelle habitation en complément de votre bien principal, appelé communément « bien d’investissement ou bien de rapport » ou encore faire construire une seconde résidence sans pour autant avoir vendu votre bien familial…

Dans cette hypothèse, le crédit « Bullet » ou à terme fixe peut être envisagé.

Cette formule permet à l’emprunteur de bénéficier des atouts de l’investissement immobilier (mise en location) tout en empruntant un montant important. Cette technique consiste à payer tous les mois des intérêts et de rembourser le capital à la dernière échéance du prêt.

Aussi, vous n’êtes pas sans savoir que le calcul du précompte immobilier s’effectue sur base de votre revenu cadastral indexé majoré de 40%. L’utilisation du crédit Bullet vous procurera un avantage fiscal non-négligeable en vous permettant de déduire vos intérêts. En effet, les intérêts viennent se défalquer de l’ensemble de vos revenus cadastraux indexés et majorés tel que mentionné ci-avant. Cette formule est dirons-nous réservée à des investisseurs qui souhaitent s’octroyer un complément de revenus récurrents.

Il est donc important de souligner que cette solution diminue de manière importante le coût de l’impôt tout en profitant de la diversification de votre patrimoine géré en bon père de famille.

Force est de constater aussi que cette formule est intéressante, mais doit être pensée comme un effet de levier qui va vous permettre grâce à son excèdent de trésorerie et à son cash-flow positif (que vous allez pouvoir dégager de vos opérations) de réinvestir dans d’autres biens ou de vous constituer une épargne automatique.

Le montant correspondant à la différence entre les loyers perçus et la charge d’intérêt peut être placée de manière régulière et dynamique. Constituer un plan d’épargne liée à des fonds d’actions vous permettra de profiter des fluctuations des marchés financiers en vue de pouvoir anticiper l’échéance finale de votre crédit.

D’autre part, des études ont démontré que pour réaliser une plus-value significative, en immobilier il faut attendre +/- 10 ans, il s’agit dès lors de profiter des avantages de ces études afin d’accroître votre patrimoine à terme.

Pour conclure, Patrimonia travaille avec un large choix de partenaires financiers de premier plan. En tant que partenaire indépendant, nous sélectionnons pour vous les meilleures enseignes, produits et tarifs du marché.

N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements complémentaires et prendre éventuellement rendez-vous au 02/351.51.00 ou par mail oceane.reynen@patrimonia.be

Article écrit par

Océane Reynen

Crédit manager

Partager ce post sur :

Télécharger notre e-book

5 CLÉS POUR RÉUSSIR VOS INVESTISSEMENTS

Ça pourrait vous intéresser aussi...