fbpx
Pension complémentaire: pourquoi investir votre capital avec un revenu complémentaire

Vous arrivez à l’âge de la retraite et vous avez touché le capital de votre pension complémentaire. Si vous vous demandez quel placement choisir pour vous assurer un complément de revenu, l’assurance vie de la branche 23 est sans doute la meilleure solution.

La pension complémentaire est aujourd’hui indispensable pour compléter la pension légale. Dans la plupart des cas, vous toucherez un capital de l’assurance groupe souscrite par votre employeur, ou de votre EIP et/ou de votre PLCI si vous êtes indépendant. Mais comment investir? Désiré Godfroid, CEO de Patrimonia, nous livre son analyse.

Pour vous, il est impensable de simplement laisser “dormir” le capital perçu sur un compte en banque et de prélever au fur et à mesure ce dont vous avez besoin pour compléter votre pension. Pourquoi?

Historiquement, l’inflation tourne en général autour des 2% en Belgique. Comme les taux d’intérêt sont quasi nuls en ce moment, cela signifie que l’argent laissé sur un compte épargne perd de la valeur chaque année. Supposez que vous ayez 100 000 euros au début de l’année. Au début de l’année suivante, le pouvoir d’achat de ces 100 000 euros a diminué de 2%, autrement dit votre argent ne vaut plus que 98 000 euros. L’année suivante, ces 98 000 euros n’en vaudront plus que 96 040. Dans 20 ans, ils vaudront un peu moins de 67 000 euros. Naturellement, l’inflation est en ce moment plus élevée, donc la diminution de valeur est plus importante, même si on peut espérer que cela durera tout au plus quelques années.

En revanche, si vous investissez cet argent de manière prudente, par exemple dans un fonds d’investissement avec une politique de placement conservatrice, vous pouvez obtenir un rendement plus élevé: la moyenne historique se situe aux alentours de 5% hors frais[1]. Autrement dit, vous faites plus que compenser l’inflation.

 

Vous préconisez non seulement de placer votre capital, mais surtout de l’utiliser pour vous constituer un revenu complémentaire. Pourquoi?

Nous l’avons dit, il s’agit ici d’un capital qui doit servir à se constituer chaque mois un complément de revenu. Ce complément est devenu indispensable pour conserver votre rythme de vie. En effet, la pension légale avoisine en moyenne les 1 300 euros par mois, ce qui représente une perte largement supérieure à 50% du dernier salaire.

Vous pourriez bien sûr investir votre capital dans l’immobilier, mais c’est une solution plus délicate sur le long terme. Vous devez en effet entretenir et rénover votre bien, gérer les locataires, les impayés, etc. À 65 ou 67 ans, vous aurez certainement encore l’énergie pour le faire. Mais qu’en sera-t-il 15 ans plus tard? Placer le capital de votre assurance groupe dans un véhicule d’investissement sera une meilleure solution à long terme. Et une assurance vie de la branche 23 sera la solution la plus avantageuse.

Pourquoi une assurance vie de la branche 23 et pas un compte-titres?

La grande différence entre ces deux moyens de placement, c’est que les assurances vie de la branche 23 ne sont pas soumises au précompte mobilier de 30%. La différence est de taille. Supposons que je place 300 000 euros dans un fonds d’investissement qui gère son portefeuille en bon père de famille. Je peux m’attendre en principe à un rendement brut de 5% par an[2], soit 15 000 euros par an:

  • Avec un compte-titres et selon la composition de votre portefeuille, la banque est parfois obligée de prélever 30% de précompte mobilier sur les revenus, soit dans l’exemple 4 500 euros/an. Il faudra encore enlever les frais de gestion et les taxes sur les opérations boursières, etc. Comptons environ 2 000 euros/an. Je toucherai donc un rendement net de 8 500 euros par an après déduction des différents frais.  
  • Avec une assurance vie de la branche 23, mon rendement est exonéré de précompte mobilier. Toutefois, mes versements sont soumis à une taxe (unique et libératoire) de 2%. Je dois retirer également les frais d’entrée de 1%, les frais de gestion et le coût annuel du contrat d’assurance de 0,60% par an. Cela représente un coût global d’environ 3 600 euros par an si j’opte pour l’étalement des frais d’entrée et la taxe sur contrat d’assurance sur une période de 5 ans tel que proposé par certaines compagnies. Passé ce délai, les frais sont réduits de moitié, car les frais d’entrée et la taxe ont été totalement payés. Ils ne seront plus que de 1 800 euros par an. Je toucherai donc 11 400 euros nets par an les 5 premières années, et ensuite puis 13 200 euros nets par an.  

*(Attention, ceci n’est qu’une estimation, car les rendements du passé ne sont qu’une indication et ne garantissent pas les rendements futurs).

Sur base de l’exemple ci-avant, nous constatons qu’il y a un écart non négligeable. En toute franchise, cette différence peut être parfois moins élevée, car, avec un compte-titres, les règles d’imposition varient au cas par cas selon le type de fonds de placement. Cela dit, nous avons pris l’hypothèse d’un fonds de placement avec une politique conservatrice soumise donc au précompte mobilier, ce qui vaut mieux puisque vous ne voulez pas prendre trop de risques qui impacteraient votre capital.

Dernière question: quel montant placer pour obtenir un complément de pension suffisant?

Tout dépend évidemment de la taille du complément que vous souhaitez percevoir chaque mois. Vous l’avez vu dans notre exemple, avec environ 300 000 euros, vous pouvez compter sur un complément mensuel d’environ 1 000 euros si vous voulez qu’une partie des rendements soit utilisée pour contrer l’inflation. À vous de voir de quel complément de pension vous estimez avoir besoin pour continuer à vivre confortablement.

L’assurance vie permet en principe aussi aux couples mariés ou cohabitants de se protéger mutuellement en cas de décès. Comment procéder?

Dans le cas des couples, c’est effectivement possible, à des conditions fiscales intéressantes. Mais une bonne solution tiendra compte de nombreux facteurs propres à la situation de chaque couple. Mieux vaut vous faire conseiller par un professionnel.

Vous approchez de la pension et souhaitez réfléchir à la meilleure manière de vous constituer un complément?

Contactez-nous pour en discuter avec un de nos spécialistes.


[1] Attention, ceci n’est qu’une estimation, car les rendements du passé ne sont qu’une indication et ne garantissent pas les rendements futurs).

[2] Attention, ceci n’est qu’une estimation, car les rendements du passé ne sont qu’une indication et ne garantissent pas les rendements futurs

Article écrit par

Desiré Godfroid

Chief executive officer

Partager ce post sur :

Ça pourrait vous intéresser aussi...

Promotion immobilière d'exception au coeur de Waterloo

A travers ce projet mixte, à taille humaine, qui combine du logement, des bureaux et des surfaces destinées à accueillir des commerces de taille moyenne, WoW contribue au développement d’un véritable tissu social par la création d’un quartier de liaison à l’identité forte.